La Fédération Française de Sport Adapté

"A chacun son défi"

La Fédération Française du Sport Adapté (FFSA) a reçu délégation du Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative pour organiser, développer, coordonner et contrôler la pratique des activités physiques et sportives des personnes en situation de handicap mental, intellectuel ou psychique.
Agrément du 4 octobre 2004 - JO du 16 octobre 2004
 
Domaines d'actions
> Organisation et développement des pratiques sportives dans les clubs, à travers les comités déconcentrés départementaux et régionaux
> Organisation des manifestations territoriales, nationales et internationales
> Formations professionnelles diplômantes d'encadrement et formations fédérales
> Études et recherches sur le sport et le handicap mental
> Représentation, promotion et défense des intérêts du sport adapté au plan national et international
 
La FFSA pour qui ?

Population concernée par le Sport Adapté:

> Les personnes en situation de handicap mental : Troubles d’origine psychique ou consécutifs à une lésion physique amputant ou limitant les possibilités intellectuelles et affectives à des degrés variés de manière définitive.
> Les personnes atteintes de troubles psychiques : Relèvent du champ de la maladie mentale et/ou des troubles de la personnalité. La F.F.S.A. peut accueillir des personnes avec des personnalités pathologiques (hystérique, narcissique, dépendante, antisociale, obsessionnelle, etc...)
> Les personnes atteintes de troubles du comportement et de la conduite : Emotion excessive, instabilité, difficultés relationnelles importantes qui posent des problèmes de tolérance du milieu.

Quelques chiffres clés


> 1 000 clubs
> 114 Ligues et comités départementaux
> Plus de 46 000 licenciés à l'année
> 1 800 rencontres organisées par an
> 5 000 participants aux Championnats de France
> 100 stages de formation par an
> Plus de 50 disciplines
 
Les différentes pratiques

Dans le Sport Adapté, il existe différentes formes de pratiques :
> les activités non compétitives (loisirs, séjours sportifs, activités motrices)
> le sport compétitif (sport scolaire, championnat).
 
Le Sport compétitif

Pour permettre à chaque sportif de participer en fonction de ses capacités, il existe 3 divisions qui ont des règlements plus ou moins adaptés.
> Division 1
Les sportifs sont capables de pratiquer une discipline sportive dans des conditions réglementaires très proches de celles des fédérations délégataires.
> Division 2
La réglementation est simplifiée, avec une adaptation vers des efforts moins exigeants et des « tolérances techniques »
> Division 3
Les sportifs, malgré leur handicap plus important sont capables de pratiquer une discipline sportive aménagée, mais restant compétitive, et respectant la logique de l’activité.
 
Les Activités Motrices

La pratique est non compétitive. Elles représentent un ensemble d’épreuves (ateliers, relais, enchaînements d’actions…) mettant en jeu une motricité non codifiée ou orientée vers une discipline sportive (athlétisme, gymnastique, aquatique, jeux collectifs…). Elles sont le plus fréquemment proposées sous forme de parcours moteur.
Elles s’adressent aux personnes qui ne peuvent, de part leurs capacités intellectuelles, psychoaffectives, et physiques, avoir accès aux pratiques sportives « classiques » et particulièrement à celles de type compétitif.

Le Sport Scolaire

Le concept de Sport Scolaire Adapté s'inscrit dans le secteur spécialisé comme la nécessaire continuité entre l'enseignement de l'éducation physique et sportive et les pratiques sportives sous formes associatives.
Dans les départements ou régions, un programme Sport Scolaire Adapté peut être proposé à destination des licenciés FFSA âgés de 20 ans et moins et constitué de plusieurs rencontres départementales et régionales sous forme de compétition, loisirs ou découverte.